8 Août

This post is also available in: Anglais Italien Espagnol Portugais - du Portugal

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

 São Paulo, 8 août 2011

Très chères sœurs,

Pour des motifs liés au remaniement du site www.paoline.org, nous avons choisi de préparer, pour la Rencontre d’apostolat-économie du Continent Américain, un blog très simple, auquel vous pouvez accéder par le site lui-même. Le blog est seulement en langue italienne. Voilà pourquoi nous enverrons quotidiennement aux communautés, via e-mail, l’information en 5 langues: italien, espagnol, anglais, portugais, français. Voici, à la suite, la première.

Une suggestive et solennelle Célébration Eucharistique a ouvert aujourd’hui, 8 août, à São Paulo la Rencontre d’apostolat-économie du Continent Américain. A la désormais traditionnelle procession d’entrée, avec les drapeaux des pays de provenance des participantes (Brésil, Etats Unis-ESC, Mexique, Colombie-Equador, Argentine-Paraguay-Uruguay, Chili, Pérou-Bolivie, Venezuela-Portorico-République Dominicaine), a fait suite la danse des novices qui, en chantant en portugais le slogan de la Rencontre (Habitées par la Parole traçons des chemins nouveaux à la mission), elles ont porté au milieu de  l’assemblée et puis à l’autel la Bible et le Logo Paoline.

Il y a un climat de sereine attente entre les 50 sœurs qui, avec la Supérieure générale et quelques membres du Gouvernement général et de la commission préparatoire, qui réfléchiront pendant dix jours sur comment redessiner l’apostolat à la lumière du charisme et procéder à la formulation du Projet  apostolique global continental.

Sœur M. Antonieta Bruscato dans sa salutation introductive nous a souhaité de «vivre ces journées ensemble, en intense et profonde action de grâces pour le grand don que le Seigneur nous a accordé : la grâce d’être apôtres» et de «créer cette ambiance de confiance réciproque et de liberté qui nous permettra de partager pleinement tout ce que nous portons dans le cœur». A nous mettre dans cette attitude nous avons été aidées par la dynamique de présentation, une sorte de “chasse au trésor” pour nous rencontrer, nous connaître, faire résonner notre sentir sur la mission paulinienne.

A suivre, sr. Battistina Capalbo, notre guide et facilitatrice, a présenté le programme de la Rencontre et la méthode de travail que nous suivrons. Très opportunément, sr. Battistina a fait une brève mémoire du chemin de redessiner tracé jusqu’ici et elle nous a projetées dans l’immédiat futur, vers le 10ème Chapitre général (2013).

Réalisés les justes préliminaires, nous avons pu dédier, dans l’après-midi, une écoute attentive au rapport di sr. M. Antonieta Bruscato, focalisé sur les motivations les plus profondes de notre vocation apostolique et sur la nécessité de rallumer en nous cette passion qui a fait exclamer à Saint Paul: «Malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile!». Avec profonde conscience, sr. M. Antonieta a souligné comment la mission doit aujourd’hui recueillir quelques défis pour se réapproprier de la fraîcheur et de la dynamique des premiers temps, mais dans la solidité de la saison adulte et mûre, et dans la confrontation constante avec les changements en acte.

Pour aujourd’hui c’est tout. Merci pour votre prière et pour les messages qui nous arrivent à travers le blog et en e-mail. Suivez-nous sur le site. A demain.

Sœur Anna Caiazza

 


Scroll to top